Un Amour Non Conventionnel 07

Anal

La relation entre Beth et Pascal s’intensifia encore plus pendant les mois qui suivirent. La pièce pour mes punitions était terminée et servie assez rapidement. Beth l’appelait « le Donjon ». Quand Pascal vivait avec nous, je devais rester nu, porter le collier de chien que Pascal avait offert à Beth pour moi. Certaine nuit, quand ils voulaient un peu plus d’intimité, j’étais enfermé dans la grande cage et attaché.

Quand Pascal n’était pas avec nous, il revenait constamment dans les paroles de Beth. Elle était complètement accro à cet homme et je ne pouvais rien y faire. J’étais sévèrement puni si j’avais le malheur d’évoquer le sujet.

Beth quémandait de moins en moins mes services pour lui procurer un orgasme avec ma langue. Puis elle finit par ne plus retirer ma cage. Au bout de deux mois de ce traitement, je lui fis part de ma gêne et du besoin de vider mes bourses qui étaient pleines.

– Oh excuse-moi Pierre. C’est vrai que j’ai lu quelque part, que pour qu’un homme soit en bonne santé, il doit régulièrement évacuer le trop plein de sperme qui s’accumule dans ses bourses.

– Merci Beth.

– Le problème, c’est que tu n’es pas autorisé à te branler et encore moins à éjaculer en moi. Apporte-moi mon ordinateur. Je vais me renseigner pour voir comment remédier à ce problème.

Le lendemain soir, elle me dit qu’elle avait la solution.

– Voilà. J’ai trouvé la solution. Il faut que je te traie.

– Me traire?

– Oui. Je dois simuler ta prostate. Une fois bien fait, le sperme dégoulinera de ta verge sans que tu n’en aies aucun contrôle et surtout sans aucune jouissance. J’ai regardé une vidéo qui montrait comment faire. J’ai acheté ce midi à ma pause déjeuner tout ce Sex hikayeleri qu’il me fallait.

Elle déballa de son sac plusieurs plugs anaux ainsi qu’un gode-ceinture J’avalais ma salive, inquiet de la suite des évènements.

– Descends au Donjon et déshabille-toi et met toi à quatre pattes. Je te rejoins dans un instant.

J’attendis ainsi quelques minutes. Beth me rejoignit. Elle s’était mise nue également et s’était équipée de son gode-ceinture. La verge en plastique, accolée, était épaisse et longue, et noire comme celle de son amant. Elle tenait dans sa main un plug anal et un lubrifiant. Elle versa sur le plug un peu de lubrifiant et sur ses doigts. Je vis qu’elle avait enfilé des gants en caoutchouc. Beth rentra un doigt dans mon anus puis deux, fit des mouvements tournants.

– Ah voilà! tu sens mes doigts qui exercent une pression sur ta prostate? Je vais te mettre ce plug pour élargir ton trou.

Beth fit entrer le plug et força mon entrée. Il me remplit complétement. La sensation était désagréable. J’avais comme une envie d’uriner, mais je savais que c’était la traite qui allait bientôt commencer. Beth continuait ses mouvements de va et viens et bientôt je sentis un liquide couler de ma verge emprisonnée dans ma cage de chasteté.

– Voilà ça y est. Tu te sens mieux mon chéri? On fera ça régulièrement maintenant. Ta bonne santé est vitale pour moi.

– Merci Beth de t’occuper de moi.

– C’est normal mon cocu. Bon comme tu as été obéissant et patient, tu mérites une récompense. Comme tu ne peux plus avoir de rapport sexuel, c’est moi qui vais te baiser. Comme ça tu auras un peu de plaisir. Je vais te sodomiser. Tu verras, tu vas apprendre à aimer ta nouvelle Sikiş hikayeleri façon d’avoir des rapports sexuels.

Beth mit du lubrifiant sur son gode-ceinture, retira le plug bouchant mon anus, et me pénétra d’un coup de hanche brusque. Je hurlais de douleur, mais Beth continua ses va-et-vient.

– Tu la sens bien ma bite, hein ma petite chienne. Tu aimes quand je te prends par le cul?

Beth me pilonna pendant une dizaine de minutes, puis fut terrassé par un gigantesque orgasme.

– Arhhh. Prends ça chienne! Tu es à MOI. TU ES MA CHOSE!!!!

Beth mit plusieurs minutes à revenir à ses esprits, sa bite toujours profondément enfoncée dans mon anus. Elle se retira et me dit.

– C’est bien mon chéri. Je suis fier de toi. C’était intense et j’ai adoré. Nettoie et range la pièce puis rejoins-moi en haut.

Une nuit, ou j’étais attaché au pied du lit de Beth, tandis que Pascal lui faisait l’amour, de façon plus tendre que d’habitude, celui-ci lui dit :

– Tu la sens bien ma grosse queue au fonds de toi?

– Oh oui, tu me remplis complètement

– Quelle bite tu préfères? La mienne ou celle de ton petit mari cocu?

– La tienne. Elle est tellement plus grosse.

– A qui appartiens cette chatte?

– A TOI!

– A qui?

– Je suis à toi Pascal!!!

Beth fut terrassé par un immense orgasme à ce moment-là quand Pascal se déchargea complètement en Beth.

J’étais anéanti. Beth avait lâché prise et avais complètement succombé à la perversité de cet homme.

– Et que représente pour toi ton petit mari cocu?

– C’est mon serviteur. Mon esclave.

– Et qui sert-tu toi?

– Je suis ton esclave Pascal. Je ferai tout ce que tu voudras.

Erotik hikaye Tout ce que jeux?

– Ordonne et j’obéirai.

– Je voudrais que tu gardes une trace de notre relation à jamais. A chaque fois que tu seras en face de cette « trace » que cela te rappelle mon emprise sur toi.

– Oui.

– Je veux que tu portes mon enfant. Tu vas arrêter de prendre la pilule.

– Tu es sur?

– OUI. Est-ce que tu vas consulter ton cocu?

– NON. C’est mon corps. Je porterai l’enfant de qui je veux. Et c’est toi que je veux.

– Beth, NON. Tu ne peux pas, hurlais-je?

– Tais-toi cocu. Tu n’as pas ton mot à dire. Ma décision est prise. Pascal va me faire un enfant.

– Ah ah, rigolait Pascal. Demain je t’emmène en weekend. Je te baiserai jour et nuit pour m’assurer que tu tombes rapidement enceinte. En attendant descends au donjon corriger ton cocu qui a osé te contredire.

Beth me détacha du lit, mit ma laisse autour de mon collier de chien et me descendit au Donjon. Je fus fouetté sévèrement pendant de longues minutes. Si je n’avais pas été attaché, je me serai écroulé.

– Tu vas rester attaché ici toute la nuit. Cela te permettra de réfléchir sur ton insolence.

– Beth. Non ne fais pas ça.

– Je te détacherai demain matin quand nous partirons avec Pascal.

Beth partit, me laissant dans le noir attaché et ivre de douleurs, qu’elles soient physiques ou psychiques.

Beth revint le lendemain matin pour m’appliquer un baume cicatrisant sur mes blessures, puis me détacha.

– Voilà. Repose-toi maintenant. Nettoie et range la maison. Tout devra être impeccable lors de notre retour dimanche soir.

Beth et Pascal partirent, me laissant seul dans la maison. Je pleurais à chaude larmes. J’avais perdu Beth. Il n’y avait plus de place pour moi dans son cœur. Pascal, cet être toxique m’avait remplacé.

Il fallait que je prenne une décision. Ce serait la plus dure de toute mon existence.

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

gaziantep escort bayan gaziantep bayan escort Casibom Onwin giriş Güvenilir Bahis Siteleri istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti Moda Melanj kuşadası escort bayan ankara escort escort escort escort travestileri travestileri beylikdüzü escort Escort artvin escort aydın escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayburt escort bilecik escort bingöl escort bitlis escort bolu escort escort Antalya escort Escort bayan Escort bayan bahisu.com girisbahis.com antalya rus escort çankaya escort keçiören escort Escort ankara Ankara escort bayan Ankara rus escort Eryaman escort bayan Etlik escort bayan Ankara escort bayan Escort sincan Escort çankaya çankaya escort etiler escort beylikdüzü escort