Lisa Modèle Ch. 01

Babes

Il était beau et cela l’émouvait. Aussi il était séduisant et lui faisait discrètement la cours. Elle se sentait euphorique en le voyant rougir devant elle alors qu’il semblait tellement être son ainé. Elle voyait l’effet qu’elle lui faisait lors des poses. Sa respiration devenait difficile et son sexe se tendait et pointait malgré ses efforts à se masquer. Les habits qu’ils utilisaient n’étaient pas des plus propices. Des fois à moitié nus, couché l’un contre l’autre et pendant un long moment.

Elle avait été forcée d’accepter de poser malgré son manque d’expérience et sa pudeur extrême. Mais elle avait eu une mauvaise idée en voulant voler des habits dans le magasin où elle travaillait depuis un mois. Son ami l’avait mal conseillée et elle avait tenté sa chance. Ce qu’elle ne savait pas c’est que tout avait été préparé à l’avance et qu’elle n’avait aucune chance.

– Tu vas lui faire voler quelque chose de joli, dis-lui comment. Je me charge de la suite, dit le vieil homme à Maxime. Et ne t’en fait pas, tu auras aussi ta part, je te payerai bien et tu pourras aussi profiter de la fille.

Attrapée et menacée de dénonciation elle avait accepté le marché que lui proposait son patron. Rembourser sa dette en posant pour lui.

– J’ai toujours besoin de modèle pour ma collection d’habit, petite sotte. Alors je te prends à l’essai comme modèle. Si tu ne t’appliques pas, je change d’avis et te dénonce à la police.

Henri avait bien préparé son scénario. La jeune fille allait devoir se soumettre à lui. Il avait apprécié ses jeunes courbes minyon gaziantep escort et son charme dès le premier regard. Il avait eu de la peine à ne pas la violer immédiatement et la faire crier et gémir. Son sexe était resté dur et énorme en imaginant son intimité douce et étroite autour de lui. Mais il ne la voulait pas seulement pour une fois mais en faire sa maitresse pour les années à venir. Certainement il allait apprécier d’avoir une belle jeune fille qu’il pouvait besogner à tout moment et se vider en elle gratuitement.

L’idée du jeune homme lui était venue rapidement. Une romance et un drame, voilà de quoi la soumettre complètement. Il avait inclus son ami comme modèle après avoir forcé la jeune fille à lui dire son nom. Depuis lors elle se sentait encore plus coupable, ayant dénoncé son ami. Maxime avait joué le jeu, acceptant malgré lui le marché, montrant à son amie qu’il lui pardonnait.

Rapidement Maxime avait commencé à la séduire durant ces séances. A la fin de poses, lorsqu’ils allaient se changer, il la rejoignait en secret et lui parlait à voix basse. Il la voyait craintive d’être découverte et excitée en même temps. Il pouvait maintenant l’embrasser longuement et la caresser par dessus ses vêtements. Elle répondait de manière innocente. Mais il suivait les instructions que l’homme lui avait données.

– Tu vas aller lentement, je veux une romance, mais souviens toi, elle est à moi, avait-il dit durement. Tu ne la touches que là ou je te permet. Je la minyon escort gaziantep veux vierge et intacte. Par contre j’aimerais que tu l’habitues à te faire des fellations. Et qu’elle le fasse bien. Je ne veux pas perdre du temps avec une gourde. Et surtout ne la fait pas jouir. Excite-là mais arrête-toi toujours avant. Tu comprends?

– oui, oui Monsieur, dit-il craintif. Mais…comment faire….pour les …fellations…

– Je te dirais quoi faire chaque soir que vous serez ensembles ici. En dehors, je t’interdis de la toucher.

Il l’embrassait lentement, sa main avait empaumés son sein nu qu’il caressait alors qu’il l’avait suivie discrètement dans son vestiaire. Le téton avait durcit sous sa main. Elle avait fermé les yeux et était perdue dans sa langueur. Son habit de modèle masquait mal ses charmes et c’était la première fois qu’elle se laissait faire. Comme il l’avait suspecté les résistances de la fille s’étaient effondrées d’un coup lorsqu’il lui avait murmuré sa passion. Elle semblait tellement excitée. Il avait ralenti ses caresses et avait mis sa main entre ses cuisses. Elle avait essayé de protester, sans succès.

– juste une caresse pour mon amoureuse avait-il dit.

Sa main avait effleuré son intimité au travers des habits. Elle gémit. Il avait écarté sa main et continué sur sa cuisse. Elle lui tenait sa nuque, s’accrochant comme à une bouée. Lentement il avait pris sa main dans la sienne, caressant les doigts, la posant sur son cœur, puis la descendant. gaziantep minyon escort Elle avait sursauté en sentant son sexe dur sous l’habit mais ne l’avait pas retirée. Les yeux grands ouverts elle l’avait regardé se masturber avec sa main.

– oui Lisa….oui…mmmmmhh, avait-il gémit en se tendant, éjaculant dans son habit, son sexe serré dans la main fine et gracieuse de la fille.

Lisa était catastrophée, regardant nerveusement vers la porte, imaginant l’homme entrer subitement. Sa main était mouillée du sperme du garçon mais n’osait pas la retirer.

Il s’était calmé lentement dans ses bras. Il voyait son visage rouge, les lèvres pulpeuses et aimantes. Il lui murmura des mots doux qui la firent fondre.

Chaque soir, ils se voyaient et se caressaient. Lisa le masturbait de mieux en mieux. Il avait réussi à sortir son sexe et avoir la main de la fille directement sur sa verge. Il s’étendait sur le sofa et la laissait assise contempler sa virilité et le sperme lorsqu’il jouissait. Il n’était plus loin de la fellation. Parfois il sentait son souffle sur lui.

Un soir, il poussa sur sa nuque et la rapprocha de son pénis.

– embrasse-le Lisa, s’il te plait. Comme si elle avait attendu son signal elle se pencha et posa ses lèvres sur le gland.

– ouiiiii…….mmmmmmh

La fille fut encouragée et entendant son amant perdre la tête. Il pressait son pénis contre ses lèvres et poussait sa tête. Elle ouvrit la bouche et le reçut. Il était épais et la remplissait entièrement. Son amant gémissait sans cesse. Elle le tint d’une main et glissa dessus avec ses lèvres. Immédiatement il se tendit et éjacula. La surprise la fit reculer, du sperme dans sa bouche, puis sur son visage, coulant.

Elle recracha dégoutée mais garda sa main autour de son amant, le massant.

Il gémit longtemps et la tint contre lui, pleurant presque sous cette caresse. Lisa était bouleversée et le serrait contre lui.

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

beylikdüzü escort